Le Parkour fait tourner la tête des AF !

L’association Traceur Gasy, représentante du Parkour sur la Grande Île, organise une tournée d’ateliers dans trois Alliances Françaises du pays, proposant aux jeunes de découvrir cette discipline mêlant performance sportive, expression artistique et valeurs collectives.



Le parkour est une discipline sportive acrobatique née dans les années 90 en région parisienne, puis popularisée dans les années 2000, notamment grâce au film Yamakasi d’Ariel Zeitoun. Cet art du déplacement consiste, pour celui qui la pratique (appelé « traceur »), à franchir des obstacles et se déplacer de manière efficace, rapide et agile d’un point A à un point B, sans l’aide de matériel. C’est donc grâce à ses seules capacités motrices que le traceur évolue dans son environnement, en alliant sauts, course, roulades ou encore escalade.

Le parkour est une activité sportive, mais il s’agit aussi d’une véritable discipline personnelle. Elle nécessite en premier lieu un entraînement strict : assouplissement, force, équilibre… Elle permet au pratiquant d’acquérir, par la persévérance et la patience, une grande connaissance de ses propres capacités. L’entraînement concerne aussi l’aspect psychologique : il permet une maîtrise de ses appréhensions, encourage la créativité et développe la confiance. Le parkour englobe enfin des valeurs humaines fortes : service de l’autre, solidarité, tolérance et partage.

A Madagascar, le visage de cette discipline est celui d’Antonio. Âgé de 21 ans, il pratique le parkour depuis plus de 8 ans. En 2018, il fonde l’association Traceur Gasy qui regroupe aujourd’hui des trentaines de membres dans la capitale, Antananarivo, mais aussi dans des villes de province. Depuis, Antonio a eu l’occasion de participer à plusieurs salons, spectacles et même à un film. Il a également noué des partenariats avec la Commune Urbaine d’Antananarivo, la Maison des Sports de Madagascar ou encore l’Ambassade de France à Madagascar.


Traceur Gasy - tournée dans les AF
L’association Traceur Gasy

L’association Traceur Gasy a pour objectif principal de promouvoir le parkour partout, et auprès du plus grand nombre, sur la Grande Île. Pour ce faire, elle propose notamment des cours gratuits et encourage l’égalité des genres dans l’accès à la pratique.

En 2021, grâce au soutien du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France à Madagascar, les Traceurs Gasy organisent une tournée dans le réseau des Alliances Françaises de Madagascar. Les stages proposent aux jeunes de la ville, à partir de 12 ans, de s’entraîner aux gestes et techniques du sport, 2 heures par jour durant une semaine.

Chaque entraînement commence par une séance théorique qui explique la philosophie du Parkour et ses bases essentielles à connaître. La séance continue ensuite par une préparation et un entrainement physiques, dans le plus strict respect des règles de sécurité.



Fin août, les Traceurs Gasy ont ainsi rendu visite à l’Alliance de Sambava. La tournée concernera par la suite les villes suivantes : Antsiranana (Diego Suarez), du 22 au 24 octobre, et Tamatave, du 7 au 12 novembre. D’autres villes s’ajouteront peut-être à cette liste !

Outre cette tournée, l’association a encore de nombreux projets pour le futur, comme la mise en place d’une salle multisport dans la CUA, et l’organisation d’un grand événement de parkour à l’échelle nationale. Elle recherche activement de nouveaux soutiens ; si la démarche vous intéresse, n’hésitez pas à les contacter directement !


Rédigé par Théo GAMEL-NIEPCE,
Chargé de mission appui réseau des Alliances Françaises de Madagascar,
et Antonio FALINIAINA,
Traceur et fondateur de l’association Traceur Gasy

Crédits photos : Traceur Gasy et Alliance Française de Sambava